Rouge de John Logan mise en scène Jérémie Lippmann adaptation française Jean-Marie Besset avec Niels Arestrup, Alexis Moncorgé scénographie Jacques Gabel - costumes Colombe Lauriot Prevost lumières Joël Hourbeigt - son Fabrice Naud - accessoiriste Morgane Baux assistante à la mise en scène Sandra Choquet Pénétrez dans l’antre de l’ogre ! Gandhi (1982) ... L’Impératrice rouge, Josef von Sternberg (1934) Bessie à Broadway, Frank Capra (1928) - LE POINT. ... Ornella Muti, Niels Arestrup. Molière 2020 du comédien dans un spectacle de théâtre privé : Niels Arestrup. ROUGE MARDI 29 SEPTEMBRE 20h30. Notre débat avec Roselyne Bachelot, Jean-Jacques Aillagon et Jack Lang, Place de la Bastille, la culture crie sa colère face au “mépris” du gouvernement, Lova Lova, chantre esthète et déjanté de Kinshasa, Mes années 10, #116 : Liz Green, Jessica Lea Mayfield, Bob Mould… La playlist secrète de François Gorin, Charley Pride, fierté noire de la country, est mort, M6 avale la rédaction de RTL... et les journalistes ont du mal à le digérer, Podcast : sur Spotify, “On est chez nous” parcourt la France à micro ouvert, Sur TSFJazz, les jazzmen de retour au Duc des Lombards… en attendant les spectateurs. Jérémie Lippman adapte la pièce de l’Américain John Logan, qui imagine quelques jours dans la vie solitaire et tourmentée du peintre, à la fin des années 1950. ROUGE. Il a un avis sur la musique, la sculpture, le cinéma et même l'art moderne. Dans le saisissant espace fauve (signé Jac­ques Gabel) qui lui sert d’atelier, il rôde tel un loup solitaire. L'arrivée de son assistant ( Alexis Moncorgé ), qui n'hésite pas à mettre en doute ses grandes théories, va provoquer un questionnement sur l'art. Galia (1966) Film de Georges Lautner avec Mireille Darc, Venantino Venantini, Francoise Prévost. L’HISTOIRE New-York, fin des années 50, Mark Rothko se retrouve dans son atelier, aux prises avec la commande de vastes peintures murales que vient de lui passer le fameux restaurant du Four Seasons. Compagnie Coup de Poker. Interprète : Niels Arestrup et Alexis Moncorgé Au théâtre, il y a un début, un milieu, une fin Un peu comme un pain Au théâtre, il y a un grand rideau rouge Un peu comme un vin Au théâtre, il y a des entrées A volonté ! Parce qu'il a entendu le plus grand bien de lui, Taillard propose le poste au jeune et prometteur Arthur Vlaminck qui a pourtant une sensibilité de gauche. Il veut lui confier ce qu'il y a de plus important à ses yeux : les éléments de langage. Et condamné. Par Fabienne Pascaud. Rothko, c’est Niels Arestrup, inquiétant, provocant, ravagé, et teigneux. Pour lui, pour son art envoûtant d’acteur, sa cruauté, sa détresse et sa tendresse écorchée, le spectacle mérite le détour. Fin des années 50, le grand peintre Mark Rothko, incarné par l’imposant Niels Arestrup, est dans son atelier new-yorkais, aux prises avec la commande d’une quarantaine d’oeuvres murales que vient de lui passer le fameux restaurant le Four Seasons. Moi, moi & François B. en vidéo. Et pour y écouter un duo souvent passionnant sur le métier d’artis­te et la nécessité — comme l’épreuve — de la création…. Réserver en ligne annulé. L'acteur ne mâche pas ses mots en qualifiant le Dans la même catégorie. Haute Définition. Représentation(s): Le Pin Galant de Mérignac Mardi 10 NOVEMBRE 2020 - 20:30 En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l 'utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d' intérêt.– Dans une interview pour Paris Match, Guy Marchand est revenu sur sa carrière à la télévision. Pas facile de raconter des histoires d’art au théâtre. Avec Niels Arestrup et … - TÉLÉRAMA. Regardez notre débat avec Emmanuel Carrère, Jakuta Alikavazovic... Philippe Lançon : “La phrase de Peter Handke nous dépose à mille lieues de là où nous nous étions endormis”, John le Carré est mort : la disparition d'un maître, Les étudiants de plus en plus isolés et confrontés à la pauvreté, “Le mot ‘race’ doit continuer à figurer dans la Constitution pour rappeler que le problème existe”, Référendum sur le climat : cher Président, arrêtez de nous balader. Magnifique. Son jeune assistant (Alexis Moncorgé) l’accuse de compromission et d’hypocrisie ; il avoue d’ailleurs admirer davantage le scandaleux ami et rival défunt Jackson Pollock, lui aussi apôtre de l’expressionnisme abstrait. Pour lui, pour son art envoûtant d’acteur, il faut aller voir ce Rouge, efficacement mis en scène, et écouter ce duo souvent passionnant sur le métier d’artiste et la nécessité – comme l’épreuve – de la création. - TÉLÉRAMA. Alexandre Taillard de Worms, ministre des Affaires étrangères de droite, cherche à recruter un nouveau collaborateur. Il imagine ici quelques jours dans la vie solitaire et tourmentée de Mark Rothko, à la fin des années 1950, au moment où le plasticien métaphysique et misanthrope doit répondre à la commande de peintures murales pour… le Four Seasons, nouveau restaurant à la mode new-yorkaise. “Perfect Mothers” sur Prime Video : Anne Fontaine filme avec audace l’amour interdit. Niels Arestrup: pour la pièce «Big Apple» Niels Schneider: pour la pièce «Roméo et Juliette» de Shakespeare, au théâtre de la Porte Saint-Martin : Nikos Aliagas: Noami Amarger: pour le film «Les Héritiers» Noël Balen: pour «Petits Meurtres à l'étouffée» (Fayard) Noëlle Châtelet Télérama, le site de référence des programmes TV et de l’actualité du cinéma, des séries, des médias, de la musique, des sorties culturelles... Notre sélection TV, replay, Netflix, Youtube... Que faire à Paris ce week-end ? Ce trailer de Retour à Montauk présente le film : Il y a un amour dans la vie, que tu n'oublies jamais, peu importe à quel point tu essaies. L'Homme qui voulait vivre sa vie est un film réalisé par Eric Lartigau avec Romain Duris, Marina Foïs. Votre abonnement CANAL vous permet de bénéficier des contenus Télérama réservés aux abonnés. Alex Vizorek a bien des choses à dire au sujet de l'art. À la sortie, on est presque fatigué d’avoir tant ri. Tahar Rahim et Pierre Salvadori veulent retrouver les salles obscures, et vite ! Les meilleurs films du siècle selon Télérama page 4 . Bande-annonce de Retour à Montauk, un film de Volker Schlöndorff avec Nina Hoss, Stellan Skarsgard et Niels Arestrup sorti le 14 juin 2017 . C’est pourtant le pari réussi — même si un rien bavard et n’évitant pas toujours les clichés — de l’Amé­ricain John Logan. Niels Arestrup dans le rôle de Rothko, peintre dévoré de la pièce Rouge au Théâtre Montparnasse. Sur fond de toile rouge vermillon, une joute verbale passionnée puis volcanique s’engage entre le peintre et son assistant. zurück. Dans la même catégorie. Pour lui, pour son art envoûtant d’acteur, il faut aller voir ce Rouge, efficacement mis en scène, et écouter ce duo souvent passionnant sur … Quel avenir pour les littératures ? Le port de l'étoile jaune pour les Juifs est décrété. Pas facile de raconter, de partager des histoires d’art au théâtre, ni d’entraîner le public dans des réflexions esthétiques. “Rouge” : Niels Arestrup, envoûtant dans la peau du peintre Mark Rothko Jérémie Lippman adapte la pièce de l’Américain John Logan, qui imagine quelques jours dans la vie solitaire et tourmentée du peintre, à la fin des années 1950. Jérémie Lippman adapte la pièce de John Logan, primée par six Tony Awards. Disparu en 2006, l’humoriste qui jouait avec les mots et l’absurde laisse derrière lui une empreinte presque indélébile. Jeune inspectrice de police, Corinne Levasseur est mutée dans une petite ville du Nord, qui vit sous la coupe d'un riche industriel et de sa famille. ROUGE. La Terre des hommes rouges est un film réalisé par Marco Bechis avec Claudio Santamaria, Chiara Caselli. Magnifique. Niels Arestrup, dans Rouge, de John Logan, adaptation Jean-Marie Besset, mise en scène Jérémie Lippmann Meilleure comédienne dans un spectacle de théâtre privé : Il imagine quelques jours dans la vie de Mark Rothko, à la fin des années 50, au moment où le plasticien métaphysique et misanthrope doit répondre à la commande de peintures murales pour un restaurant à la mode. Niels Arestrup, époustouflant dans un duel autour de la liberté de l’artiste aux prises avec les pièges de la célébrité. Télérama. mardi 24 novembre 2020. Son jeune assistant (Alexis Moncorgé) l’accuse alors de compromission et d’hypocrisie… Rothko, c’est Niels Arestrup, provocant, ravagé, teigneux, rôdant dans son atelier tel un loup solitaire et condamné. ALABAMA SONG. Niels ARESTRUP "Original et ambitieux" - "Niels ARESTRUP sublime et puissant" - Figaro magazine "Le spectacle mérite le détour" TT - Télérama "Du grand art, de la haute voltige. À 19h00. Décembre vendredi 4 - 20h30 samedi 5 - 20h30. Rencontre Télérama : Niels Arestrup évenement au Rond-Point. Image d'une critique concernant “Rouge” : Niels Arestrup, envoûtant dans la peau du peintre Mark Rothko . Télérama.fr . Niels Arestrup Alexis Moncorgé Rouge. New York, 1958. Courez-y !" Avec Niels Arestrup et Alexis Moncorgé. ROMAN FRAYSSINET - ALORS (One Man Show) - vendredi 9 octobre 2020 - Bourse du Travail, Lyon, 69003 - Toute l'info sur l'evenement Retrouvez le meilleur de Télérama avec nos quatre newsletters : La Quotidienne, Télérama Sortir Grand Paris, Télérama Soirée (abonné) et Télérama Week-end (abonné), Aux Bouffes du Nord : Yannick Jaulin, le patois pour patrie, “Électre des bas-fonds” au Théâtre du Soleil, une tragédie épique et furieuse, “Jungle Book” : dans le rôle de Mowgli, Yuming Hey est du genre inclassable. - LE POINT. Un spectacle efficace qui mérite le détour, rien que pour la magnifique prestation du comédien. À la sortie, on est presque fatigué d’avoir tant ri. annulé. Série Drame, Saison en 8 épisodes, France, 2015. moins de 10 ans. 20 idées de sorties pour éviter l'ennui, Alexandra Duvivier - Secrets de fabrication. A voir Rouge, de John Logan, 1h30, traduction Jean-Marie Besset, mise en scène Jérémie Lippmann, Théâtre Montparnasse, Paris 14e, 01 43 22 77 74. Vous êtes connecté avec votre compte CANAL. - Paris Match "Deux excellents acteurs" - "Formidable" - Figaro "Très puissant, dense, émouvant" - … De John Logan Version française Jean-Marie Besset Mise en scène Jérémie Lippmann Avec Niels Arestrup & Alexis Moncorgé Nommée 5 fois aux Molières 2020. Alexis Moncorgé aux côtés de Niels Arestrup. L'épopée politique et judiciaire de Philippe Rickwaert, député-maire du Nord, porté par une irrépressible soif de revanche sociale. Rouge de John Logan mise en scène Jérémie Lippmann adaptation française Jean-Marie Besset avec Niels Arestrup, Alexis Moncorgé scénographie Jacques Gabel - costumes Colombe Lauriot Prevost lumières Joël Hourbeigt - son Fabrice Naud - accessoiriste Morgane Baux assistante à la mise en scène Sandra Choquet Pénétrez dans l’antre de l’ogre !

Téléjournal Radio-canada 18h, Christophe Castaner Couple, Vol Direct Toulon-hyeres Bordeaux, Patrick Beaudouin Skate, Guichet Entreprise Numéro, Suivi Commande Zara Sans Compte, Thor Vs Iron Man,